Quelles sont les étapes à suivre pour changer votre toit

toit

La toiture d’une maison a une durée de vie limitée. Cette couverture peut atteindre un demi-siècle avec une vérification annuelle. Cela dit, tout bon propriétaire doit songer à la remplacer en intégralité après une trentaine d’années. Voici quelques étapes qu’il faudra respecter.

Une réfection totale de la toiture requiert une préparation

À l’instar d’une rénovation de toiture dans le Hainaut, la réfection ne requiert pas d’autorisation spécifique. Par contre, il faut informer la commune si les travaux visent en même temps à aménager les combles en pièces habitables. La municipalité devrait aussi accorder un permis si le chantier change l’apparence générale de la maison. De toutes les manières, le propriétaire a le choix entre réaliser lui-même la mission ou la confier à un professionnel. Cette option demande du savoir-faire en matière de tuilerie et de charpente. Il faudra disposer du matériel nécessaire. Un escalier de toit devient indispensable. Il faudra également une grande couverture pour protéger la maison en attendant la nouvelle pose. Des équipements tels que des harnais de sécurité devront être prêts. Le casque et la combinaison sont obligatoires, tout comme les chaussures adaptées. Des planches évitent de casser les tuiles à l’endroit où la personne marche.

Le chantier requiert un démontage de l’ancien toit

Enlever les anciennes tuiles peut demander beaucoup de temps. Il faut procéder méthodiquement en ôtant les éléments de la faîtière en premier. Puis, la tâche continue avec les rangées supérieures. Il faudra tout démonter l’un après l’autre sans se précipiter. À la fin de la journée, la toiture doit être protégée par une plastique ou d’une bâche. Ce serait préférable de ne pas faire la réfection par temps de pluie ou en plein hiver. Les couvreurs doivent s’en charger avant l’été ou en l’absence totale de neige. Parfois, les tuiles sont fixées avec du ciment ou un revêtement dédié à cet effet. Il est primordial d’arriver à tout défaire sans rien casser. Il est possible de réutiliser certaines pièces. Le démontage permet de vérifier l’état de la charpente. De temps à autre, il faut encore renouveler l’isolation qui se trouve au-dessus. Dans certaines situations le lattage demande une révision.

La mise en place de la nouvelle couverture

À l’instar d’une entreprise de rénovation de toiture dans le Hainaut, les prestataires belges réalisent une réfection en un délai réduit. C’est l’avantage de faire appel à un professionnel. Cela dit, le propriétaire peut aussi s’improviser couvreur. Il lui faut des compétences en matière de bricolage. Puis, la tâche prend du temps. La pose des nouvelles tuiles requiert beaucoup de concentration. Il faut prendre conscience que la moindre erreur pourrait occasionner un accident. Le mieux serait de se mettre à plusieurs. Ce serait plus pratique de travailler à deux. La première personne remonte les pièces depuis l’escalier de toit. L’autre les range avec la plus grande attention. Cette organisation réduit les risques de chute et de surcharge sur la structure. Le contre-lattage et les liteaux peuvent en pâlir. Enfin, le renouvellement de la toiture inclut une vérification des conduites d’évacuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *