L’intérêt de réaliser des travaux de terrassement

terrassement

Avant de démarrer un chantier de construction, il est impératif d’effectuer des travaux de terrassement. Cela dit, cette étape est capitale afin de garantir une meilleure assise de la fondation de la future habitation qui sera imposée sur le terrain. Le terrassement est également très utile pour éviter tout type de tassement ou glissement de sol. Mais les travaux de terrassement sont-ils vraiment indispensables ? Quand fait-on appel au terrassement ?

Les types de travaux nécessitant un terrassement

Pour faire simple, tous types de constructions nécessitent pratiquement des travaux de terrassement. Que ce soit pour une nouvelle construction, un simple mur ou une voie d’accès, cette étape est plus que primordiale. Une entreprise de terrassement située à Namur peut, par exemple, intervenir pour traiter et apporter quelques modifications sur un terrain vierge. Autrement dit, cette intervention est indispensable si ce dernier n’a jamais fait l’objet d’aucune construction.
Il est ainsi capital de préparer le terrain avant qu’il reçoive une charge massique de l’ampleur d’un bâtiment, d’où la nécessité des travaux de terrassement. L’objectif est de bien préparer le sol à recevoir et à supporter une charge importante. Même s’il s’agit d’un petit chantier de l’ordre d’une maison individuelle, effectuer des travaux de terrassement en amont peut être bénéfique, tout comme les gros travaux comme la construction d’immeubles ou de ponts.

Les différents types de travaux à faire lors d’un terrassement

Avant d’entreprendre un projet de terrassement, il est impératif de savoir que les travaux à faire peuvent varier d’un chantier à l’autre. Ceux-ci dépendent notamment de la configuration générale du terrain à traiter, du volume des parties enterrées de la future structure ou encore de la nature du sol. Cette dernière peut être argileuse, pierreuse, sableuse, etc. Malgré tout, les travaux de terrassement comprennent au total six grandes étapes :

  • L’évacuation des eaux : très indispensable pour éliminer les eaux de pluie et de ruissellement.
  • Le piquetage : cette démarche est utile pour délimiter avec précision le chantier tout en évitant les problèmes fonciers avec le voisinage.
  • Le nivellement du sol : pour mettre le sol au niveau requis par le plan de construction.
  • Les fouilles : enlèvement des terres à l’emplacement des futures parties enterrées de la construction.
  • Le remblaiement : étape servant à combler les trous restant à la surface du terrain.
  • Le réglage : c’est l’étape ultime d’ordre esthétique du terrain de la future construction.

Les précautions à prendre en compte

Avant de commencer les travaux de terrassement, vous devez absolument prendre en compte que beaucoup de terres nécessiteront un déplacement. De ce fait, il faut prévoir un emplacement du terrain pour entreposer les terres stériles excédentaires. Ainsi, on ne risque pas de perturber tout l’ensemble du chantier parce que ces dernières peuvent être encre réutiliser durant le remblaiement.
Aussi, vous devez ajouter dans vos dépenses le coût d’évacuation des terres stériles excédentaires. Sinon, vous pouvez également rechercher des personnes qui auront besoin de terre de remblai. Elles se feront un grand plaisir de les évacuer pour vous, le tout à leurs frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *