Le budget pour la construction d’une piscine

construction piscine

La construction d’une piscine est généralement un projet ambitieux. Elle requiert à la fois du temps et un investissement important. L’ampleur des travaux varie selon différents critères. De ce fait, plusieurs paramètres sont pris en compte pour budgétiser la conception d’une piscine.

Le type de piscine

Le type de piscine influe grandement sur le budget de sa construction. Faire appel à un spécialiste comme Pool-evolution est conseillé pour en avoir une idée. En fonction du budget, plusieurs modèles de piscine s’offrent aux investisseurs. En effet, on peut miser, par exemple, sur les piscines hors sol. Ce type de piscine requiert peu d’investissement. Pour cause, il se pose facilement sur un lit de sable. Il faut prévoir 100 € pour un petit modèle.

Les prix peuvent aller jusqu’à 8 000 € pour des bassins plus élaborés et plus grands. Il est aussi possible de se tourner vers les piscines en kit. Celles-ci sont une alternative intéressante en termes de tarif. Toutefois, elles demandent l’intervention d’un excellent bricoleur pour les mettre en place dans une meilleure condition. Le budget est généralement de l’ordre de 5 000 € pour avoir ces matériels.

Les piscines enterrées sont aussi réalisables. Il faudra préparer jusqu’à 50 000 € pour les construire.

La taille et le terrassement

Le budget de la piscine dépend aussi de la profondeur, de la forme et des dimensions du bassin. Il est donc judicieux de bien définir sa surface selon son utilisation et le nombre de nageurs. D’après certains spécialistes, il vaut mieux construire une piscine de taille réduite, mais bien équipée. Par contre, il est préférable de ne pas construire un bassin spacieux dépourvu d’installations annexes.

Le terrassement influe aussi sur le budget de la construction d’une piscine. Il représente généralement entre 10% et 20% de la totalité du budget. Pour une piscine enterrée, par exemple, son coût varie selon les caractéristiques du terrain. Un terrain plat, entre autres, donnera un prix standardisé pouvant augmenter en fonction de la configuration. Cela se présente lors d’un emplacement en pente.

Le coût des travaux dépend également des quantités de terre à évacuer et des accès au terrain. L’accès des engins de chantier influencera sur le coût global de la construction.

Le branchement électrique et le choix des matériaux de finition

L’impact du raccordement électrique est faible et se situe entre 500 et 600 €. Toutefois, il varie selon la distance entre la piscine et l’alimentation électrique de l’habitation. Le prix de revient du branchement électrique peut également s’élever si l’on pose des accessoires supplémentaires. Ces équipements peuvent être des rideaux ou une pompe à chaleur de piscine.

Le choix des matériaux de finition entre aussi en compte pour budgétiser la construction d’une piscine. Il faut noter qu’il existe plusieurs matériaux à utiliser lors de la finition. On peut citer, entre autres, le carrelage non glissant et la pierre reconstituée. Ces matériaux sont plus avantageux en termes de prix et coûtent environ 150 € le m². On peut aussi choisir les matériaux composites qui sont généralement estimés à 200 € le m².

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *