Isolation intérieure d’une toiture inclinée réussie

isolation toiture

Une toiture inclinée est un point important de déperdition de chaleur. L’isoler de par l’intérieure contribue largement à les limiter. C’est un moyen très efficace de se garder convenablement au chaud en limitant les énergies consommées en chauffages. Toutefois, pour que cette action soit bien réussie, des étapes sont à respecter. Elles seront détaillées ci-après.

L’évaluation de la structure du toit

Au préalable de tout travail des études sont à effectuer en guise de diagnostic. Pour cela, Sprlkulcsar, un spécialiste des équipements des maisons nous divulgue ses secrets. En effet, les points à évaluer ne sont pas facilement identifiables par un amateur. Il s’agit de :

  • La qualité de la structure qui se rapporte sur les forces menuiseries pouvant supporter on non l’ajout d’une nouvelle charge.
  • L’étanchéité à l’eau qui se focalise sur la recherche des éventuelles traces d’infiltrations d’eau, la nécessité de mettre en place un sous-toiture et d’un traitement antifongique.
  • L’évaluation de l’envergure du projet d’isolation se rapportant qui permettra de mettre à jour les éléments nécessaires comme l’ajout des isolants au-delà des chevrons ou d’une sous-toiture.

Le choix du matériau

Il existe en effet, 2 groupes de matériau utilisé couramment dans le cadre d’une isolation intérieure par un pro comme Sprlkulcsar, pour les toitures inclinées :

  • La laine minérale

Obtenue par fusion de fibrage de roche, de verre ou de laitier, elle existe en deux versions. La laine de verre et la laine de roche. Elle offre une bonne isolation thermique et aussi phonique.

  • Les panneaux isolants de toiture

Il y a trois formes de panneaux isolants à savoir le PIR qui est un panneau de mousse avec pare-vapeur, idéal pour les toitures plates. Puis le PUR ou polyuréthane plus efficace que le premier, car il ne nécessite aucune couverture. Finalement le XPS ou PSE, des polystyrènes très choisis de leur légèreté. On note aussi les ouates et celluloses, des alternatives plus écologiques.

Le devis

Les discussions avec un pro peuvent se faire au préalable du projet. Une fois les diagnostics et le choix des matériaux faits, place à la réalisation d’un devis. Évalué au mètre carré, isoler une toiture varie dans les 20 à 30 euros. Cela dépend grandement de la région, des départements, de la nature d’isolant choisi, etc. Ainsi il faut communiquer avec le professionnel et réaliser le devis ensemble. Le recours à un pro est la seule assurance d’une pose dans les règles de l’art et des garanties décennales et biennales des travaux.

La mise en œuvre de l’isolation

Poser les isolants n’est pas à mettre aux mains d’un amateur, Sprlkulcsar est un des professionnels pouvant prendre soin de la réaliser.

  • Ainsi selon les évaluations, le professionnel est amené à poser en premier la sous-toiture. Il faut dans ce cas éviter de mettre un espace de ventilation entre elle et l’isolation. Il s’agit d’une membrane intérieure et un pare-vapeur pour pallier aux problèmes de convection et condensation au cœur de la couche isolante.
  • Il place ensuite le matériau isolant en prenant soin de raccorder totalement l’isolant avec les menuiseries existantes. Le cas échéant, des moisissures apparaitront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *