4 conseils pour éviter un court-circuit domestique

En France, le court-circuit fait partie des sources d’incendie domestique. Cependant, une myriade de solutions existe pour éviter l’arrivée d’un tel accident. Quelles sont les meilleures solutions pour protéger les installations électriques dans la maison d’un court-circuit ? Éléments de réponses.

1. Faire appel à un électricien professionnel pour réaliser les travaux d’électricité

L’aide d’un professionnel est indispensable pour réaliser tous travaux d’électricité, comme les travaux d’installation, de dépannage et d’entretien du système électrique. Pourquoi ? Car, la réalisation de ces opérations exige de la rigueur, du savoir-faire technique et des compétences particulières. Un fil mal isolé suffit pour déclencher un court-circuit ! Pour mener à bien cette mission, pourquoi ne pas la confier à aem-concept.be ? Des professionnels chevronnés prendront en main l’installation, la maintenance et le contrôle du système électrique. En faisant appel à un professionnel, la famille aura la garantie du bon fonctionnement de ses réseaux électriques et leur sécurité.

2. Mettre en place des appareils spécifiques

Pour éviter le court-circuit domestique, une panoplie de solutions existe sur le marché. Ces équipements spécifiques ont pour mission de protéger le système électrique d’un court-circuit. Les disjoncteurs et les fusibles sont, par exemple, essentiels pour couper immédiatement le système électrique quand l’intensité du courant est élevée. Autrement dit, ils protègent l’installation électrique du court-circuit. La pose de détecteurs d’incendie est essentielle également pour éviter les incendies domestiques. En effet, une alarme alerte les habitants quand la fumée commence à se propager dans la maison. Un professionnel vous sera d’une grande utilité pour mettre en place ces équipements.

3. Entretenir régulièrement son système électrique

Au fil du temps, les installations électriques s’alternent. Voilà pourquoi il est essentiel de l’inspecter périodiquement par un professionnel. Via cette vérification régulière, le professionnel connaîtra l’état de l’installation électrique de la maison. Ensuite, l’électricien réalise plusieurs opérations variées, comme le changement des câblages, le remplacement des appareils électriques défectueux, la rénovation du système, etc. Concernant le choix des équipements à mettre en place, optez plutôt pour les appareils conçus par les marques célèbres. Certes, son prix est élevé, mais l’investissement reste fiable et performant. Dans tous les cas, il ne faut pas lésiner sur les moyens, car c’est une question de sécurité.

4. Être vigilant au quotidien

La vigilance est le meilleur allié pour éviter l’arrivée d’un court-circuit. Pour cela, il est conseillé de protéger toutes les installations électriques de l’humidité. Ainsi, dans les pièces humides, notamment la cuisine et la salle de bains, l’idéal est de toujours isoler les équipements électriques et les fils afin d’éviter leur contact avec l’eau. Quand personne n’est à la maison, il est recommandé de débrancher les appareils qui fonctionnent via l’électricité, comme les ordinateurs, les télévisions, les micro-ondes, etc. Cette précaution est également valable durant la nuit et pendant les temps orageux. En effet, un accroissement de l’intensité de courant cause généralement du court-circuit.

Bref, pour prévenir de la survenance d’un court-circuit à la maison, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la réalisation de tous travaux électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *